Arrêt sur les finalistes de Koh-Lanta Malaisie

« Les autres membres de la tribu ont décidé de vous éliminer et la sentence est irrévocable » Quelle sensation d’entendre cette célèbre maxime chaque semaine par Denis Brogniart. Cette saison se termine ce vendredi 1 février 2013 après 42 jours et 14 primes. Cette 12eme édition nous a offert de bons moments, même si elle est loin d’être la meilleure. Le programme est encore loin du Survivor made in USA, mais la stratégie et la compétition n’ont pas posées de lapin. Pour ce dernier prime, les finalistes ne sont pas ceux qu’on attendait. Les bookmakers ne l’avaient pas prévu, je propose de revenir sur ces cinq finalistes.


(source: http://tele.premiere.fr/News-Tele/Koh-Lanta-2012-Philippe-J-ai-quitte-l-ecole-sans-savoir-ni-lire-ni-ecrire-3569478)

Philippe, le banni surentrainé

Lors de ses premiers pas dans le jeu, le roux de Charente Maritime n’a pas été désigné par la jeune Camille pour faire parti de son équipe. Une décision qui l’envoie sur la terrible île des bannis. Le cours du jeu le fait rentrer dans l’équipe des jaunes, celle de la jeune étudiante. Vexé, il fait d’abord une campagne anti-jaune, couleur de sa tribu, puis se rabat quand la situation se retourne contre lui. Bien qu’il survole les épreuves, le collier d’immunité lui permet de se sentir en sécurité jusqu’à la fin du jeu. Dominant les jeux de confort et d’immunité, Philippe est un potentiel vainqueur.


(source: http://www.actustar.com/50420/koh-lanta-2012-ce-soir-l-episode-2/)

Brice, le musclé stratège

Longtemps sous l’aile du maître Javier, il fait parti des leaders de l’équipe des jaunes. Sa plastique lui permet d’être un réel soutien dans les épreuves. Dans la survie, l’homme est beaucoup plus nonchalant. Mais lorsque Javier se fait éjecter par le collier de Namadia, Brice devient instinctivement le nouveau papa des ex-jaunes. A lui d’aboutir l’objectif : éliminer les ex-rouges. Pour se faire, il faut convaincre les anciens de sa tribu de ne pas s’égarer. Un but qui a failli échouer si Vanessa avait valsé chez les rouges. Brice a quand même réalisé une belle aventure, et compte bien remporter cette douzième saison.


(source: http://roijoyeux.wordpress.com/2012/11/03/chocolanta/)

Ugo, l’éternel second

Jaune autant dans le foulard que dans le sang, Ugo sans « h » est l’aventurier qui s’est créé la meilleure place dans le jeu. Sa stratégie de toujours suivre son ancienne équipe le qualifie de fidèle. Sa sociabilité lui permet d’être apprécié aussi par l’autre camp. Ne se mettant rarement en avant, il n’a pas la réputation d’être fourbe, mais plus d’être un mignon mouton. Sur les épreuves, l’homme se métamorphose, un vrai guerrier. Mais les aléas du jeu font que la seconde place lui revient trop souvent. Mais il compte bien arriver premier sur l’épreuve la plus importante : les poteaux.


(source: http://www.gentside.com/koh-lanta-12/bernard-de-koh-lanta-12_pic107281.html)

Bernard, le traître rouge

Banni comme Philippe à l’engagement de la télé-réalité, Bernard rejoint ensuite l’équipe des rouges. L’équipe dite des jeunes, celle qui enchaîne les défaites, mais celle qui reste souder jusqu’au bout. Après une insertion compliquée, Namadia prend le Domenech du pauvre sous son aile. Sa sagesse est alors reconnue comme qualité. Lors de la réunification et du génocide des rouges, conseil après conseil, Bernard telle une girouette, vote contre Myriam, ancienne rouge. C’est Thierry qui sort, et la jeune femme ne comprend pas ce changement de bord. Alors que Charles sort, Thierry revient, et la possibilité d’éliminer Brice ressurgit, notamment avec le vote noir du dernier sortant. Le papi préfère être le dernier rouge de l’aventure, et fait sauter son ami magnétiseur. Bernard arrive donc en finale, dernier rescapé des rouges. Sa traîtrise l’empêchera certainement d’empocher les 100 000 euros.


(source: http://secretstoryactu.com/vanessa-koh-lanta-2012-malaisie/12574/)

Vanessa, out-sider finaliste

Qui aurait pu croire au lancement de Koh Lanta dans cette mère poule ? Celle qui n’est pas performante dans les épreuves ? Sa liaison à l’équipe des jaunes lui permet d’accéder jusqu’à la réunification. A ce moment-là, la maman d’Arcachon est un vrai sous-marin. Elle sonde chaque survivant pour voir quels sont les tendances. Son duo avec Charles lui permet d’aller loin dans le jeu. Bien qu’elle ait pu rejoindre les rouges, quand l’occasion s’est présentée, son choix, logique, a été de rester jaune. Celle qui a fait un jeu de survie parfait, à toutes ses chances de gagner le jeu, prouvant sa bravoure en ayant déjà gagné une épreuve de confort. Mais les poteaux sont une autre histoire.

Nos cinq candidats ont tous plus ou moins leur place à ce stade du jeu. La stratégie au rendez-vous, les surprises n’assurent pas de connaître les deux finalistes. Tout se jouera vendredi 1 Fevrier 2012, sur TF1, à 20h50. On découvrira quel candidat aura les 100 000 euros (en notant que le finaliste reçoit tout de même 10 000 euros).

Florian G.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s