Le TOP Audience : du 22 février au 1 mars 2013 – La fin d’Unforgettable au sommet

Chaque semaine, LaZapette rappelle les meilleures performances de la semaine. D’un œil perfide, chaque programme de prime-time est analysé pour pouvoir vous offrir ce top 3 des meilleures réussites de la télévision! Le retour de Joséphine L’ange Gardien a réveillé les ambitions de fictions françaises de TF1 !

Top One : Depuis son lancement, la deuxième saison de The Voice détient la première place de notre classement. Ce n’est pas une question de préférence, mais simplement la domination totale du télé-crochet sur les autres programmes. Encore en hausse, 8,7 millions de passionnés commentent le retour de Ludivine Aubourg ou l’apparition de la fille de Bernard Tapie. C’est deux personnes sur cinq qui ont pu assister au spectacle télévisuel orchestré par le jury de choc ! Ayant fait ses marques, le show animé par Nikos Aliagas risque bien de camper la première place de notre Top Audience pour plusieurs semaines.

Top Two : De retour dans le classement pour sa dernière, Unforgettable a suscité plus d’intérêt qu’on aurait pu le croire. Poppy Montgomery crée une alchimie parfaite entre la détective classe et élégante et la femme fatale charmeuse et séductrice. Pour clore cette saison, TF1 a ameuté plus de 7,1 millions de fidèles, soit 26% de parts de marché. Une audience qui est resté haute et stable : la saison 2 est évidemment confirmée ! Fans de séries policières, ne pleurez pas, Person of Interest débarque la semaine prochaine ! Succès à attester !

Top Three : France 3 l’a attendu cette affiche digne des grands matchs européens. A l’heure où les chaînes se battent pour avoir les meilleurs matchs, la coupe de France est toujours détenue par France Télévisions. Tout sourire, en diffusant  Paris Saint-Germain – Olympique de Marseille, la Trois réalise son record de la saison. Plus de 5,4 millions de supporters, 21,5% de parts d’audience, face à Unforgettable ! Entre la titularisation du playboy Beckham, la provocation de Joey Barton, et les buts d’Ibra, France 3 fait le coup du chapeau !

Que serait un TOP audience, sans son FLOP audience. En effet, je me permets de relever aussi les échecs de la semaine. France Télévision évite d’avoir des punis dans ses rangs, bien que le téléfilm La Grande Peinture de samedi ou La Crèche des Hommes de mercredi aurait pu leur être fatal.

Flop One : Bienvenue à Fringe qui cherchait la bête depuis plusieurs semaines. C’est une nouvelle fois NT1 qui doit se coltiner ce boulet dans son effectif. La série américaine mélange trop de genres. Entre enquêtes, science-fiction et secret d’état, le téléspectateur se perd et zappe ! Avec 1,3% de parts d’Audimat, la petite sœur de la Une regroupe 314 000 téléspectateurs. Pas fameux et pas à la hauteur des attentes. Si rien ne change, les audiences craignent de faire le grand plongeon.

Flop Two : M6 qui se faisait épargner depuis quelques semaines, se prend les pieds dans le tapis. Jeudi, en relançant 60 secondes chrono, le Six n’aurait pas imaginé se prendre une si grosse claque. Avec 1,9 millions de téléspectateurs et 8,5% de parts de marché, le flop de l’émission se concrétise. Analysé dans la semaine, Alex Goude n’a pas su développer la formule à une période hivernale. La débilité des jeux a joué dans le choix du public. Quoi qu’il en soit, le dernier épisode a intérêt à relever le niveau.

Flop Three : La plus grosse production télévisuelle d’Europe monte sur l’ultime marche de notre podium funeste. Comment TF1 a pu atterrir si bas ? Non, pas besoin de détective privé, les chiffres parlent d’eux-mêmes. C’est à la surprise générale que la Une découvre les audiences samedi matin. La mythique émission Les enfants de la télé animée par Artur a fait le flop de la saison. La Une ne peut pas se permettre de faire 4,2 millions de téléspectateurs et en dessous des 20% de parts d’audience. Même Splash a fait mieux pour vous situer. Et si le format avait lassé ? Toujours le même principe, de la joie en excès et des invités redondants, quelques facteurs qui peuvent expliquer cet entre-jambe.

L’audience, ce n’est pas moi, c’est vous !

Florian G.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s