La croisière : la nouvelle fiction française de TF1

204757931

Un paquebot de rêve, un équipage classe et bien épinglé… Les ingrédients de cette nouvelle série reflètent des airs de vacances angéliques. Mais nos protagonistes auront du fil à retordre pour cohabiter ensemble. Le tempérament de chacun ajouté aux passagers à gérer, la fiction nous réserve bien des surprises.

Le « Camping Paradis » des flots

A la direction de notre grand bateau, c’est une jeune et jolie femme qui officie en tant que directrice de l’embarcation. Lola Dewaere entre dans le rôle de Marie-Lou, maman poule du staff et des clients. A ses côtés, Erwan Le Guilvinec (Christophe Malavoy) est le charismatique commandant de bord, maître des mers et des océans. Son second est une seconde : Roselyne Burgeot (Anne-Elisabeth Blateau) épaulera les commandes de la croisière. Petite, timide et très souvent débordée, elle tombe amoureux de Santiago, interprété par l’inimitable Edouard Montoute. L’acteur de Taxi s’improvise chef de la sécurité beau gosse et élégant. Et quoi de mieux dans un bateau qu’un barman séduisant et courtois : Charlie (Yan Sundberg) est prof de philo sur terre et responsable des bars sur mer. Une histoire amoureuse le lie à Marie-Lou, liaison qui se termine dès qu’il la trompe. Ce casting équilibré rappelle celui de Camping Paradis. Le thème des vacances étant aussi similaire que les situations rocambolesques.

Un navire très inspirant

Le lancement de cette nouvelle série provient des succès cinématographiques de La Croisière de Pascale Pouzadoux, et de Bienvenue à Bord d’Eric Lavaine. La forme a aussi des faux air de La Croisière s’amuse, mythique série américaine des années 80. Pour ce nouveau format, la production a sorti l’artillerie lourde. Un bateau de 333,30 mètres de long, 37,92 mètres de large, 66,80mètres de haut, le tout réparti sur 18 étages, dont 4 réservés particulièrement à l’équipage. On compte une capacité de 1637 cabines, 3274 passagers, 1370 membres d’équipages, et 25 ascenseurs ! Autant vous dire que ce n’est pas un canoë qui sera utilisé ! D’ailleurs, chaque épisode réservera son plein de surprise avec un guest. Des invités comme Philippe Lavil, Mathilde May, ou la sublime Marianne James.

 

Un peu de neuf sur TF1 reboostera les audiences du lundi soir ? Pourquoi pas. Le public apprécie les émissions de soleil, de vacances, d’évasion. Il ne faut pas s’attendre par contre à un scénario béton. Un brin trop populaire et simpliste. Evidemment, on n’en demande pas tant à une petite fiction française qui compte bien s’imposer sur le long. Edouard Montoute espère lui prendre sa revanche sur sa carrière. Retrouvez donc la bande du Fantasia lundi à 20h50 sur TF1.

 

Florian G.

Advertisements

Un commentaire

  1. Pingback: Touché-Coulé pour La Croisière, TF1 déprogramme | La Zapette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s