Le TOP Audience : du 9 Mars au 15 Mars 2013 – L’apothéose des Enfoirés

Chaque semaine, LaZapette rappelle les meilleures performances de la semaine. D’un œil de lynx, chaque programme de prime-time est analysé pour pouvoir vous offrir ce top 3 des meilleures réussites de la télévision! Toujours un carton énorme pour The Voice sur TF1 qui réunit encore plus de monde : 8,8 millions pour 39,3% de parts d’audience. C’est parti pour les battles !
Top One : Bravo ! Bravo ! La soirée annuelle des Enfoirés est comme d’habitude une réelle réussite ! Pas loin du record de l’année précédente (13,2 millions et 53% de parts d’audience), l’équipe de Jean-Jacques Goldman a réunit 12,7 millions de téléspectateurs et 52,7% de parts d’Audimat. Soit un téléspectateur sur deux était sur TF1. Cocorico ! A 21h50, Médiamétrie a enregistré un pic à 14 millions ! Le spectacle grandiose qui mélange toutes les générations donne l’occasion de retrouver des personnalités moins médiatisés (MC Solaar, Jean-Baptiste Maunier), mais aussi celle que l’on voudrait voir plus souvent (J-J Goldman). En rajeunissant la troupe avec la bande de Tal, Amel Bent, Shy’m, et M Pokora, les Enfoirés ont su renouvelés leurs rangs et faire place à une nouvelle souche de chanteurs.

Top Two : M6 proposait mardi dernier un film qui a bouleversé les salles en 2010 : Les petits mouchoirs. Réalisé par Guillaume Canet, toute la smala de Jean Dujardin était au rendez-vous. De Marion Cotillard, à Benoit Magimel, François Cluzet et Gilles Lellouche, tous ces acteurs qui font la paire belle pour le cinéma français. Diffusé sur la Six, le long-métrage du bassin d’Arcachon a réuni 4,7 millions de curieux et 21% de parts d’audience. Alors que M6 ne voit pas décoller ses audiences au-dessus des 4 millions avec ses émissions, le canal lance ses séries et ses films pour rattraper le coup. A noter que face aux Enfoirés, NCIS a fait 4 millions de téléspectateurs !

Top Three : Sur le podium depuis maintenant plusieurs semaines, Arte est au top dans cette période froide qu’est notre climat. Alors que certaines émissions média critiquent l’aspect culturel de la télévision pour une vision bien plus populaire, la chaine franco-allemande reste sur sa ligne éditoriale et propose des films de qualité sans soucier de l’audience. Et bien, il le devrait ! Lundi dernier, le petit poucet est arrivé 4ème national devant France 3 ! En proposant Mississipi Burning, les compteurs ont relevé 1,6 millions d’intéressés pour 6,5% de parts de marché. Surtout que la case est sujet à concurrence, entre tous les films de la TNT, la série populaire de TF1 et la série américaine de France2, Arte s’est fait sa place et compte bien séduire le maximum de personnes.

 

Que serait un TOP audience, sans son FLOP audience. En effet, je me permets de relever aussi les échecs de la semaine. Et samedi dernier, les téléspectateurs de France2 ont pu voir pour la dernière fois un prime de Julien Courbet. Le présentateur-humoriste présentait un show spécial femme qui a fait un bide intersidéral. Histoire de dire adieu à la chaîne qui la éjectée.

 

Flop One : Comme dit précédemment, lundi dernier, France 3 a chuté. Oui, chuté. Alors que la chaîne reprenait des forces avec certains films et du sport, la seconde chaîne la plus importante du service public s’est pris les pieds dans le tapis. En diffusant un long-métrage intitulé Nos Printemps 70, la Trois s’est vue relégué à la 7ème place nationale, derrière Arte, W9 et TMC.  Clairement, le reportage racontait la vie de lycéens dans les années 70. Quelle idée de mettre un documentaire tel en prime-time ? Réalisée par Emmanuelle Nobécourt, le film revenait sur les manifestations printanières de jeunes d’il y a 40 ans. Objectivement, le produit n’est pas mauvais et bien loin d’être mal réalisé. Ce qui cause la catastrophe est son choix de programmation. La prochaine fois, France 3 devra revoir ses priorités.

Flop Two : NT1 te revoilà ! Oui, tu as fait un carton avec le Bachelor, mais n’oublie pas que tu peines toujours avec tes séries américaines. Notamment cette semaine Fringe. Alors que les premières saisons sont parti en boulets de canons aux Etats-Unis (10 millions) et en France (2,7 millions en deuxième partie de soirée sur TF1), la suite n’est pas fameuse. Les audiences chutent de pis en pis sans pouvoir s’arrêter. Toutefois, le président de la Fox a tenu à avoir une cinquième saison qui n’a que 13 épisodes, contrairement aux autres (20 épisodes). Diffusé sur la Onze, seulement 354 000 fidèles ont été devant leur poste, pour 0,8% de parts d’audience. Pas de quoi rire pour la section du FBI de Boston.

Flop Three : Sur cette dernière place du podium du désespoir réside une série qui a pourtant longtemps plu. Mardi soir, W9 diffusait la dernière saison de Glee. Série américaine où une chorale d’un lycée reprend des chansons connus et se battent pour maintenir leur groupe dans l’enceinte de l’école. Alors les premières saisons sont des réussites aux Etats-Unis, mais principalement en France, la Neuf voit là le bon filon pour se garantir des soirées fruitifs. Mais ce ne fut que désillusion lorsqu’à la diffusion de la dernière saison, W9 s’est retrouvée dernière des 14 chaînes observées par Médiamétrie. Avec seulement 469 000 téléspectateurs et 1,7% de parts d’Audimat, la direction a décidé de déprogrammé sa série. Ainsi, les fans de Glee pourront retrouver leurs épisodes le week-end dans l’après-midi.

L’audience, ce n’est pas moi, c’est vous !

Florian G.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s