Les 6 nouvelles chaînes de la TNT : Bilan après 6 mois de lancement

Une demi-année après leur lancement, les six nouvelles chaînes de la TNT s’installent calmement sur le PAF. Bien qu’il n’y ait que 16 grandes villes qui reçoivent les nouveaux canaux, certains s’en sortent vraiment pas mal. Retour sur leur progression.

De la place à de nouveaux thèmes

La plupart des nouvelles chaînes sont des petites sœurs des historiques. Sur la Vingt, on trouve HD1, de la production TF1. Sa grille est consacrée totalement aux séries et aux films. Les fans de fictions s’y plaisent pleinement. En face, on a la branche de M6 avec 6Ter. Avec un jeu de mots référant à l’anglais de « sœur », ce nouveau produit de la TNT est un lieu d’expérience pour M6 – notamment avec Norbert et Jean : le défi, et se dirige particulièrement vers un public féminin. Chérie25 répond à des critères de fictions américaines, pointant particulièrement le doigt sur les séries policières. Numéro 23 rend assez perplexe le téléspectateur car il n’a pas d’identité précise. Entre deux séries de teenagers, Hondelatte fait son show. RMC Découverte est notre chaîne consacrée principalement aux documentaires et aux voyages, qui rappelle un peu Planète, canal du câble. Enfin, L’équipe TV est devenue L’équipe21, une sorte de BFM TV sur le sport !

La réussite de 6ter et HD1

Télé7Jours révèle dans le numéro n°2759 les premiers chiffres de nos six nouvelles chaînes. Au coude à coude, 6ter pointe à la première place de nos petites inédites. Avec 0,42% de parts d’audience, la petite sœur de W9 s’impose comme un vrai cador de cette grille moderne. Suivi pas trop loin de HD1 avec 0,40% de parts d’Audimat. Dans le ventre mou, on découvre à la surprise RMC Découvertes (0,29%) qui convainc et qui trouve son positionnement. Étonnant quatrième, L’équipe21, en chaîne d’info continue se surprend à 0,17% de part de marché. Et là, catastrophe. Chérie25 qui se place sur le même public que HD1 n’arrive pas à passer la seconde. Malgré ses 0.16% de parts de public, il est temps de retravailler ses fondamentaux avant que les transmissions soient définitives (en 2015). Sur le banc des punis, on distingue Numéro23 avec 0.13% de parts d’audience. Et ce n’est pas étonnant avec une ligne éditoriale illisible, sans identité et public ciblé. Proposant des programmes racoleurs comme la chirurgie esthétique sur des enfants, la chaîne doit encore revoir sa programmation.

 

Florian G.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s