La Twittosphère de la semaine n°5 : Une Filippetti en joie et une Michèle Bernier toute triste

 

Tweet n°1 : Il est nécessaire de rappeler que cette semaine a été un moment historique en France, où le pays a rattrapé un retard social sur les autres. Après des mois de luttes, avec des manifestations importantes de toutes parts, nous sommes fières de savoir qu’un semblant d’égalité commence à arriver dans l’hexagone. Le pays est en crise, mais le pays avance.

 

Tweet n°2 : Quelle surprise au Grand Journal lorsqu’on a vu le public s’affoler, les invités se planquer sous la table et Daphné Bürki criait « il y a quelqu’un qui tire ». L’antenne de Canal + a été rendu pour donner place à une diffusion prématurée du Petit Journal. Mathieu Madénian en profite pour donner un (dernier ?) tacle à Frigide Barjot,  le jour de l’annonce du droit au Mariage Pour Tous.

Tweet n°3 : Une pensée pour Arthus de Penguern qui nous a quitté cette semaine. Le comédien et réalisateur avait marqué la comédie française. Il venait d’apparaître dans La Fleur de l’âge de Nick Quinn. Son décès a touché beaucoup de personnalités comme Michèle Bernier. On se rappelle aussi de son rôle dans Amélie Poulain. C’est à 56 ans que le natif de Neuilly-Sur-Seine nous quitte en nous laissant de bons souvenirs !

Tweet n°4 : Une bonne nouvelle encore pour Kev Adams. C’est clairement sa période la plus faste de son début de carrière. Il réussit partout où il passe : que ce soit à la télévision (SODA), au théâtre ou maintenant au cinéma. Son premier rôle dans un film et Les Profs cartonnent. Bon vent l’ami ! Et félicitations ! Dany Boon, gare à toi, la relève n’est pas loin !

Tweet n°5 : On retrouve une seconde fois Madénian cette semaine. Il est vrai que Virgin Megastore n’est pas au top en ce moment. Ils sont en total liquidation, obliger de mettre au rabais toute leur marchandise. On annonce un repreneur en moins dans  la course au redressement. Ce sont onze magasins qui restent sur le carreau, c’est-à-dire 285 salariés. Une affaire bien compliquée que l’humoriste marseillais tente de prendre à la dérision.

 

Florian G.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s