Manoukia sur France Inter cet été

manoukian

Ce coup-ci c’est un rouge ! Le Parisien nous révèle que le compositeur André Manoukina animera cet été une émission sur France Inter, afin de décrypter la musique. La grosse station du service public nécessite d’arborer une belle affiche pour la saison estivale. Toujours deuxième nationale, la radio rouge et noire détient l’ambition de rattraper le retard sur RTL. Surtout que l’audience se dégrade. Sur la période Janvier – Mars 2013, Médiamétrie enregistre 1,09 millions d’auditeurs quotidiennement, soit une baisse de 3% sur un an. De ce fait, France Inter veut prendre le dessus sur le domaine de la musique en faisant appel à un cador du milieu.

Manoukian, une personnalité préférée de la télé

Les castings  de l’émission de D8  saison 10 démarrent et l’éternel juré rêve d’un nouveau dessein : la radio. Quand France Inter l’appelle pour occuper une case sur la station, André Manoukian n’hésite pas. A 56 ans, le natif de Lyon s’apprête à découvrir le monde des micros. Le musicien possède déjà plusieurs cordes à son arc : auteur, compositeur, arrangeur, pianiste et comédien ! Sa passion du jazz et son talent d’artiste interpellent de suite les producteurs de Nouvelle Star. Il devient ainsi le pilier du programme et un sex-appeal chez la ménagère. Reconnu pour ses phrases surréalistes, André Manoukian entre dans l’univers des personnalités préférées de la télévision.

« La vérité est dans le jukebox »

La télé, il connait. Quid de la radio ? Rien du tout ! Même s’il n’a jamais été aux commandes d’une émission, France Inter le désigne pour animer la tranche de 10 heures à 11 heures pendant le mois de juillet. Baptisée « La vérité est dans le jukebox », l’ancien compagnon Liane Foly analysera à sa façon la musique. Ses connaissances en la matière ajouteront une expertise et une légitimité à l’émission. Au rendez-vous du lundi au vendredi, France Inter deviendra son confessionnal : il dévoilera tous les secrets et les coulisses du cosmos de la chanson. Le mal rasé reviendra sur l’histoire de plusieurs airs et rappellera les raisons pour lesquels il les aime tant. Et pour les fanatiques, nous aurons encore la chance d’entendre ses métaphores décalées et cosmiques.

Florian G.

 

Publicités

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s