L’agresseur de Claire Chazal dans la « merde »

clairechazal1

Fin juin, notre présentatrice du JT de TF1 sort tranquillement de la grande tour en voiture. Soudain, un être immonde sorti de nulle part profite de la fenêtre ouverte de la portière pour y jeter un seau de substances encore inconnues. Celle qui voulait seulement actionner le bouton commandant la porte du parking se voit déversé sur son torse et son visage un mélange de terre, d’excréments et d’ammoniac. Un choc pour la blonde de la Une. Bien qu’elle ne soit pas blessée, elle en reste pour le moins traumatisée. Pas loin, l’héroïque Germain Dagognet, rédacteur en chef du journal télévisé alerte la police. L’homme est alors interpelé. Alors pourquoi a-t-il fait ça ? Et que lui est-il arrivé ? En tout cas, cette histoire ne sent pas bon.

Une vengeance de la route

Âgé de 69 ans, cet ancien soudeur explique que c’est pour se venger. Il a voulu lui montrer que c’est un plat qui se mange froid ! Venger de quoi ? Aux airs d’un scénario réussi de « Fast and Furious », l’agresseur narre qu’il y a quelques semaines auparavant Claire Chazal l’aurait frôlé en voiture feux éteints dans Saint-Germain-En-Laye. Il est persuadé que c’est elle, la journaliste de 57 ans habiterait dans les parages. C’est dommage, la reine des 20 heures assure ne jamais aller à  cet endroit et qu’elle vit dans le quartier de Saint-Germain-Des-Prés, à Paris. C’est bête, à quelques lettres près. Et non, non et non, le sexagénaire n’est pas obsédé par elle. Bien qu’il admet acheté TOUS les magazines où celle-ci figure. Refusant de porter plainte suite à l’incident, il exprime avoir préféré « faire justice lui-même » et simplement « faire une vacherie ». C’est drôle le caca.

Deux ans de soins psychiatriques

Son procès devait se dérouler en Août dernier, mais un examen psychiatrique était préférable. Aujourd’hui, vendredi 31 janvier 2014, le tribunal correctionnel de Nanterre a agi. Il est condamné à quatre mois de prison avec sursis et 300€ d’amendes pour « violences volontaires ». De plus, la cour a prononcé une injonction de soins psychiatriques de deux ans à son encontre. Désormais, il est interdit d’entrer en contact avec Claire et de s’approcher de la belle tour de Boulogne-Bilancourt. De son côté, la présentatrice n’a pas souhaité réclamer dommages et intérêts et la voiture a suivi un contrôle technique.

 

Florian Guadalupe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s