Non, M. Zemmour, les équipes françaises ne sont pas des équipes africaines à 80%

 

Maladresse dans ses mots. Willy Sagnol a suscité la polémique depuis son interview dans Sud Ouest évoquant le profil du « joueur africain ». Un thème qui a permis une nouvelle fois à Eric Zemmour de se tromper et dire quelques bêtises. 

 

« Les équipes françaises sont des équipes africaines à 80%. » L’ancien chroniqueur d’On n’est pas couché a encore frappé lors de son émission hebdomadaire, Ça se dispute sur I<Télé face à Nicolas Domenach, présentée par Pascal Praud. Rapidement recadré par le journaliste sportif, Zemmour a rajouté qu’à Bordeaux et Marseille, des Africains « il y en a énormément. » Sauf, qu’ « énormément » n’est pas un quantitatif et reste relatif. Mais sommes-nous si loin des 80% ?

1 joueur sur 5 Africain

Sur les 583 joueurs de Ligue 1 comptés par l’Equipe.fr, seulement 119 sont Africains, soit à peine 20% des joueurs. On s’éloigne des 80% ou de l’ « énormément » du polémiste. Quand est-il de Bordeaux et Marseille, cité par ce dernier ? Bordeaux compte 23% d’Africains dans son effectif. Le taux est supérieur à la moyenne de la ligue 1, d’où l’inquiétude que se fait l’entraîneur de Bordeaux pour la Can 2015(Coupe d’Afrique des nations), sachant que des joueurs clés pourraient partir. À Marseille, les Africains représentent plus de 27% de l’effectif.

Certes, Zemmour a pointé du doigt le surplus de joueurs africains dans ces deux clubs, mais l’équipe la plus africaine demeure Bastia !  Le club corse compte 9 Africains dans son équipe, soit quasiment 30% de l’effectif. Pourquoi ne pas en avoir parlé ? La Corse trop stéréotypé ? Sans surprise, le Paris-Saint-Germain est l’équipe la moins représentative de l’Afrique avec 1 seul joueur, Serge Aurier, international ivoirien.

Monaco club européen, Paris club sud-américain

Le Paris-Saint Germain est réputé pour son amour des joueurs sud-américains. 30% des parisiens sont issus d’Amérique du Sud, un taux doublement supérieur à la deuxième équipe sud-américaine de France, Bordeaux avec seulement 13%. L’armada outre-Atlantique parisienne contribue au succès du club.Les joueurs sud-américains seraient-ils gage de réussite ? En tout cas, la rumeur d’un nouveau joueur argentin a été relancée récemment.
Son ennemi intime monégasque a basé lui son effectif sur le plan européen. Hors des Français, 9 joueurs sont issus de pays européens, soit 31% de l’effectif, suivi de très près de Rennes et ses 8 européens (27%).  Et concernant l’équipe la plus française, la palme revient à Lens avec une équipe à plus de 82% de Français ! Un réel contraste avec Paris (44,8%) et Monaco (41,3%). En constat, il est difficile de trouver un rapport entre les résultats d’un club et la nationalité de ses joueurs, mais le lien entre chacun est souvent historique, économique et stratégique.

Tous les chiffres ont été calculés à partir du site lequipe.fr.

Florian Guadalupe

 Voici une petite infographie représentant les nationalités par club.

 

https://e.infogr.am/les-nationalites-en-ligue-1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s